Maskman épisode 28 vostfr + vf

Yop, yop !

On se rapproche dangereusement de notre traducteur sur la série avec ce 28e épisode de Maskman !

Maskman épisode 28

Résumé de Maskman épisode 28 vostfr :

Suite à la destruction de leur arme par Kiros, les Maskman en testent une nouvelle avec l’aide des ingénieurs du centre de recherche Sugata. Takeru décide d’interrompre les essaies à cause d’une attaque en ville. Au cours du combat, Kiros aperçoit le médaillon de la princesse Iaru autour du cou de Takeru, alors que ce bijou est un cadeau de Mio. Quelle est donc la signification de ceci ? Baraba profite de la confusion de Takeru pour révéler les secrets de sa fiancée.

Retrouvez tous les épisodes précédents dans la section Hikari Sentai Maskman et téléchargez celui-ci ici :

[Team Ohzora & epoke & Tokusatsu-Fansub] Hikari Sentai Maskman 28 vostfr + vf

En plus les vacances d’été arrivent, préparez-vous à une baisse de rythme !

Une réflexion au sujet de « Maskman épisode 28 vostfr + vf »

  1. – L’épisode :

    Pas mal le coup Indiana Jones avec le Rock Dogler !

    A 15 minutes et 09 secondes, G.U.I.S. nous fait encore une fois le coup du « Fire » alors que Red Mask ne fait que pousser un cri.
    Dommage que Tokusatsu-Fansub suit le même chemin.

    Eh voilà ! Je me doutais que Kiros prendrait la fuite après la victoire des Maskman sur le monstre de la semaine.
    Autant il avait assuré seul contre eux dans l’épisode précédent, autant le voilà devenu peureux comme Igam, Baraba et compagnie. Je me demande vraiment à quoi sert d’introduire un nouveau méchant si c’est pour qu’il fini par faire lui aussi parti des « meubles »…
    En fait et si on réfléchit bien, malgré ces quelques défaites, Anagmus s’en sort le mieux question utilité.

    Nouveauté : Le Great Five n’a ni sorti son épée de son fourreau, ni fait mumuse avec avant de porter le coup de grâce à son adversaire, ni ne l’a rangé dans son bouclier.
    Je verrai bien si la même chose se reproduit à l’avenir.

    En conclusion :
    Un épisode plutôt intéressant. De plus, les sous-titres étaient corrects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *