Hikari Sentai Maskman Le Film BDRIP 720p VOSTFR

Bonjour, bonjour !

C’est encore nous ! Et cette fois nous vous proposons le film de Maskman en vostfr tiré de la réédition en Blu Ray des films de sentai ! Voici donc une version en 720p pour votre plaisir et le nôtre !

maskman le film

maskman le film

Résume du film Maskman vostfr :

Takeru se bat pour secourir une sirène qui vit dans une nappe d’eau souterraine. Igam se sert d’elle pour causer de violents tremblements de terre à la surface.

Les téléchargements c’est comme d’hab !

[Team_Ohzora_&_epoke_&_Tokusatsu-Fansub] Hikari Sentai Maskman Le Film BDRIP 720p VOSTFR

9 réflexions au sujet de « Hikari Sentai Maskman Le Film BDRIP 720p VOSTFR »

  1. Bonjour,

    Merci pour ce film mais je n’ose pas le regarder tout de suite… En effet j’attends avec impatiente les épisodes de Maskman pour pouvoir regarder la série complète dans le bon ordre.

    Bon courage pour votre travail.

    Cordialement

  2. Merci beaucoup ! J’ai regardé le film hier soir et je me suis vraiment amusé ! Même si je connais pas Maskman, avec ce film, j’ai hâte de voir les épisodes en vostfr !

    Votre travail est vraiment excellent !!!

    • Merci ! C’est mignon de votre part, et pour le film, il faut reconnaître qu’il a un Opening bien spécial ! Restez fidèle, ça va prendre du temps mais on les fera, quitte à les faire sur 10 ans ! Le film intervient hors trame, donc ce n’est pas gênant en soi, néanmoins, avec les spoils des épisodes 30 à fin que je vais éviter de provoquer, je te conseillerai donc de le regarder dans la première moitié de la série. Bon sentai à tous !

  3. – De ce que j’ai lu, le film se déroule juste après l’épisode n°19 et avant l’épisode n°20.

    – 1/ Le générique d’ouverture du film :

    Ce… C’est quoi ce générique ?
    Ha ! Ha ! Ha ! Le chaud soleil d’été frappe fort à ce que je vois. Les Maskman ont craqués !

    A 00 minutes et 59 secondes, tout comme dans les bandes annonces du film, vous avez écrit « Maskmen » au pluriel… Aïe !
    Je le redis, ce n’est pas faux en soi, mais ça ne concorde pas avec votre « Maskman » lu dans les sous-titres de la série tv.

    A 01 minute et 13 secondes, comment avez vous fait pour mettre un point et un chapeau sur le « i » de « s’entraine » ?

    A 01 minute et 55 secondes, vous avez écrit « Sore dokidokick! » alors qu’à 00 minutes et 50 secondes, vous aviez écrit « Sore doki do-kick! »

    Quoi qu’il en soit, ils en font un cinéma nos héros avant de piquer une tête dans une piscine !
    J’aimerais bien me joindre à leur délire cela dit !

    Igam, Lelai = mariage ?
    … D’accord, Igam est un « homme », mais interprété par une femme et donc… ARGH !!

    Waouh ! Le design de Horn Dogler est repoussant, mais magnifique en même temps !
    Allez savoir si son design ne sera pas repris en parti quelques années plus tard pour devenir celui de Space Godzilla.

    Et on retrouve les Maskman à une piscine ouverte. Mais que faisaient-ils là-bas ?
    Comme je l’ai dit, peut-être avaient-ils prévu de se baigner.

    Tout comme dans la série, je n’aime pas vraiment le « les gars » qui fait un peu plus vulgaire que « les amis ».

    A 04 minutes et 53 secondes est écrit « Zeba » contre « Zêba » dans la série.

    Tiens ?! La police d’écriture de couleur de texte me semble un tout petit peu différente de la série.

    Les deux chansons de Lelai sont vraiment jolies ! Elles auraient leurs places dans la bande-originale de Saint Seiya.

    Une fois transformé, c’est bien la première fois que les Maskman se présentent les uns après les autres. De plus, la mise en scène est superbe. Le tout, en format Haute Définition Blu-ray 720p, s’il vous plait !

    Bien vu le « Laser Magnum » dit par Black Mask et Blue Mask dont chaque lettre a droit à sa couleur !
    Par contre, Oyôbû ne dit pas « Return ». Peut-être le dit-il, mais en japonais, pas en anglais.

    A 17 minutes et 22 secondes, vous avez écrit « Energyju Okelampa ! » contre l’habituel « Monstre Energétique Okelampa ! » dans la série.

    A 17 minutes et 43 secondes, vous avez écrit « Cela me fatigue vraiment » contre l’habituel « J’en peux plus… ».

    A 18 minutes et 12 secondes est écrit « Combinaison en Five Cross ! ».
    Ce n’est pas faux, mais dans la série, point de « en ».

    A 18 minutes et 29 secondes, la disposition de la couleur sur « Great Five » est étrange.
    Je pense qu’il aurait mieux valu faire ainsi : Noir-jaune-rouge-bleu-rose

    A 18 minutes et 55 secondes, vous avez oublié un « s » à « Cutter ».
    Remarque et maintenant que j’y pense, le Great Five possède un seul Gyro Cutter et donc, peut-être que vous devriez enlever la lettre « s » dans les épisodes de la série lorsqu’il utilise cette attaque.

    A 19 minutes et 01 secondes, vous avez écrit « Photo Electron Riser ! » contre l’habituel « Riser Photoélectronique ! » dans la série.
    A vous de voir, mais je préfère le « Photo Electron Riser ! » du film qui fait plus classe et lisible que « Photoélectronique ».

    En conclusion, que dire de ce « film »…
    C’était une belle histoire, mais avoir servi ce truc au cinéma alors qu’il s’agit juste d’un épisode de la série rallongé d’une minute seulement, c’était ridicule.
    Mais bon, j’ai passé un agréable moment. Surtout que c’était du Blu-ray !

  4. – Ok.
    De toute façon, j’ai envie de dire, gentiment attention, que même lorsque tu en réalisent pour la série tv, des fautes persistent. 😉

  5. – Et je n’en doute absolument pas.
    Seulement, personne n’est infaillible et de plus, se concentrer au maximum sur quelque chose fini par fatiguer. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *