Choujin Sentai Jetman 18 vostfr

Bonjour.

On reprend là où on s’était arrêté avec Jetman 18 en vostfr !

jetman 18

Résumé de Jetman 18 vostfr :

Gai est victime de la malédiction du cristal de Juuza et l’homme sans mémoire, Radiguet, rencontre une fille qui semble le comprendre.

Retrouvez tous les épisodes précédents dans la section Choujin Sentai Jetman et téléchargez celui-ci ici :

Choujin Sentai Jetman 18 vostfr + vf

Pour rappel il faut faire clic droit, enregistrer la cible du lien sous, pour télécharger directement l’épisode depuis le lien ci-dessus, sinon l’épisode s’ouvre en streaming vo sans sous-titre ni vf dans votre navigateur ;). Ou passer par le xdcc :p.

Une réflexion au sujet de « Choujin Sentai Jetman 18 vostfr »

  1. – EPISODE N°18, vu.

    1/ L’écran titre :

    J’adore comment l’équipe technique de la série ment aux téléspectateurs avec un titre pareil.
    Il s’agit peut-être d’une ruse pour faire de l’audience, je ne sais pas, mais ce n’est pas très correct.

    2/ La première partie de l’épisode :

    Je me demande à qui Radiguet a t-il volé la moto.
    Qu’il sache conduire, ça peut encore passer, mais là…

    Et toujours ces scènes violentes avec ces cristaux.
    Ca me met mal à l’aise…

    3/ La deuxième partie de l’épisode :

    A 12:40, il manque la police de couleur de texte pour Yellow Owl.

    Quoi ? Déjà ? L’affaire Jûza est déjà terminée ? Je ne m’attendais pas ça.
    Enfin, le duo Jetman/Vyram était intéressant et même s’il a fallu qu’ils s’associent tous pour vaincre Jûza, je ne pensais pas que l’Impératrice Vyram était aussi faible. En tout cas, ça prouve que les généraux Vyram, surtout Radiguet, sont devenus plus puissant avec les années.
    Et Jûza qui meurt sans avoir eu droit à un combat de taille géante, c’est du tout bon pour moi qui ne suis pas trop fan de cette partie là du show.

    La Saki m’a perturbée avec la taille de ses oreilles.
    Maintenant, vu la façon dont Radiguet lui porte un coup, est t-elle vraiment morte…

    Un œuf aussi gigantesque pour un Semimaru aussi petit ?

    4/ Le générique d’ouverture :

    J’oublie à chaque fois d’en parler, mais cette fois, c’est la bonne.
    Vous écrivez « Kaze ni onegai wo tsubuyaite » alors qu’on entend pas le mot « wo ».

    En conclusion :

    Cet épisode est encore plus grand que le précédent ! Cela dit, après toute cette « torture » via les cristaux, je ne suis pas mécontente que ça se termine.
    Maintenant, j’imagine qu’après ces deux incroyables épisodes, les prochains vont être un peu plus « calme » en attendant un nouveau tournant dans la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *